ESPAGNE : un système de détection des maladies professionnelles en Aragon

27/11/18Imprimer

Partager Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur TwitterPartager sur LinkedIn

Dès l'année prochaine, le Gouvernement d'Aragon (Diputación General de Aragón, DGA) mettra en place un réseau de médecins sentinelles qui enregistreront dans une application informatique les pathologies susceptibles d'être d'origine professionnelle.

Le médecin, après un diagnostic clinique, conclura si la pathologie du patient est bien une maladie professionnelle. Un historique des expositions possibles du travailleur sera dressé, lequel sera ensuite relié au tableau clinique établi par le médecin. Le tout sera communiqué aux entités de la sécurité sociale par le biais de l'application informatique spécialement développée. Enfin, les Mutuas décideront s'il s'agit ou non d'une pathologie professionnelle. La Direction de la Santé de la DGA recensera tous les cas à des fins d'analyse.

En Navarre, ce système est utilisé depuis plus de vingt ans. Même les maladies professionnelles qui ne sont pas considérées comme telles en premier lieu sont déclarées. L'objectif est de faciliter le travail des médecins et de vérifier s'il y a vraiment eu une exposition professionnelle qui cause ces dommages.

En savoir plus