Un accord sur la révision de la directive agents cancérigènes

26/11/18Imprimer

Partager Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur TwitterPartager sur LinkedIn

Le Parlement européen et le Conseil sont parvenus le 11 octobre à un accord sur la 2e révision de la directive 2004/37/CE concernant la protection des travailleurs contre les risques liés à l’exposition à des agents cancérigènes ou mutagènes au travail.

La présidente de la commission de l’Emploi au Parlement, Marita Ulvskog (S&D, SE) a déclaré : "Dans un effort commun avec la présidence autrichienne et avec le soutien technique de la Commission européenne, nous avons pu conclure cet accord pragmatique, grâce auquel huit autres substances cancérigènes seront couvertes par la directive, dont les gaz d'échappement des moteurs diesel. Nous pouvons être fiers de cet accord, qui évitera plus de 100 000 décès dus au cancer au cours des 50 prochaines années." Le risque de cancer pour les travailleurs est la principale cause de décès liés au travail dans l'UE.

Communiqué de la Commission