SLOVAQUIE : changements dans les services de santé au travail

22/03/18Imprimer

Partager Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur TwitterPartager sur LinkedIn

Les amendements à la loi no 355/2007 sur la protection, le soutien et le développement de la santé publique entrés en vigueur en décembre 2017 visent à améliorer les services de santé au travail.

Les principaux changements concernent le droit des salariés aux services de santé au travail. Désormais, tous les salariés sont couverts par ces services. Auparavant, seuls les salariés exerçant des fonctions relevant des catégories de risque 3 (laboratoires chimiques, opérations de soudage par exemple) et 4 (mines, centrales nucléaires par exemple) l'étaient. En outre, le service de santé au travail ne peut être dispensé que par des professionnels de la santé, et non par des professionnels qualifiés en matière de sécurité et de santé au travail, comme cela était autorisé auparavant.

Les examens des risques pour la santé devraient généralement être effectués sur une base ponctuelle, et seulement lorsque des changements significatifs dans les conditions de travail sont susceptibles d'avoir un impact sur les risques pour la santé sur le lieu de travail/ Les examens se feraient annuellement pour des employés dans les lieux de travail potentiellement dangereux relevant des catégories de risque 3 et 4 et tous les 18 mois pour les employés travaillant dans des lieux de travail de catégorie 2 (tels que les bureaux).

Outre une amélioration des services de santé au travail, l'objectif est aussi de réduire les dépenses financières et les tâches administratives des employeurs.

En savoir plus (en anglais)