La normalisation volontaire, accélérateur de croissance pour les entreprises de la mécanique

26/02/18Imprimer

Partager Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur TwitterPartager sur LinkedIn

Quand une entreprise du secteur de la mécanique élabore et applique les normes volontaires, elle en tire un vrai bénéfice, visible sur son compte de résultats. C'est ce que montre le focus réalisé par AFNOR et l’UNM sur ce secteur et qui confirme les résultats de l'étude tous secteurs confondus de 2016.

En effet, les entreprises de la mécanique (fabrication de machines, composants mécaniques, quincaillerie, découpage, emboutissage, etc.) de par leur participation à des travaux de normalisation et l'application des normes voient leur chiffre d'affaires et leur chiffre d'affaires à l'export augmenter respectivement de 23% et de 20%. En outre, cela a pour effet de doper la croissance de leur excédent brut d'exploitation de 26%.

En savoir plus