PAYS-BAS : lancement d'une campagne contre le harcèlement et l'intimidation

25/07/18Imprimer

Partager Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur TwitterPartager sur LinkedIn

Le ministère des Affaires sociales et de l'Emploi a lancé début juin une campagne de sensibilisation sur la discrimination, l'intimidation et le harcèlement sexuel au travail, sachant qu'un travailleur sur six a dû faire face à ces comportements l'année dernière.

"Comportement indésirable ? Pas pour moi". À partir d'une affiche et d'un message radio, employeurs et salariés sont appelés à dialoguer et à voir la zone grise entre une plaisanterie innocente et un comportement indésirable. L'idée avancée est qu'il faut en parler au travail, à la maison, avant qu'il ne soit tard. TNO est associé à la campagne, ainsi que l'inspection du travail qui lance un outil d'auto inspection à destination des employeurs pour comprendre les formes de comportements indésirables.

Lorsque ces comportements sont associés à une lourde charge de travail, ils doublent le risque de stress, la cause numéro un des maladies professionnelles aux Pays-Bas, et de burn-out.