ALLEMAGNE : résultats surprenants d'une étude sur l'exposition au soleil

20/10/16Imprimer

Partager Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur TwitterPartager sur LinkedIn

EchaffaudagesL'IFA, l'Institut de santé au travail qui dépend de l'assurance accidents, a conduit un projet de recherche sur les expositions aux rayonnements ultraviolets cancérigènes. Les résultats sont surprenants et comblent des lacunes en matière de données précises sur les métiers exposant les travailleurs au soleil et sur les degrés d'exposition.

L'étude a été réalisée auprès de 600 personnes exerçant divers métiers à l'extérieur. Elle montre que les gens qui travaillent dans des carrières ou dans la construction de canaux sont plus de trois fois plus exposés aux ultraviolets que ceux qui travaillent dans les champs ou qui distribuent le courrier à pied. Selon le Dr. Marc Wittlich, chef de projet et spécialiste des rayonnements à l’IFA, "Certains résultats nous ont vraiment étonnés. Par exemple, l’exposition des travailleurs dans la construction est très diverse, selon qu’ils font des travaux de toiture ou qu’ils montent un échafaudage."

Il faut maintenant en examiner plus précisément les raisons. "Mais une chose est claire, a ajouté Marc Wittlich : pour tous les travailleurs qui ont fait l’objet de l’étude, l’exposition est telle qu’il faut faire quelque chose."

Parmi les mesures de prévention que l'employeur doit mettre en place, la priorité doit être donnée aux solutions techniques et organisationnelles, telles que l'utilisation de bâches ou la modification des horaires de travail. 

Lire le communiqué de la DGUV (en allemand)