BELGIQUE : les affections respiratoires reconnues comme MP sont en hausse

28/12/15Imprimer

Partager Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur TwitterPartager sur LinkedIn

Les affections respiratoires reconnues comme maladies professionnelles (MP) dans le secteur de la construction pour la période 2010-2014 sont en hausse. L'analyse des dossiers par le Fonds des maladies professionnelles souligne en outre le pourcentage élevé de cas liés à l'amiante et l'augmentation de l'exposition à des substances allergisantes.

Sur les 730 cas d'affections respiratoires reconnus comme MP entre 2010 et 2014, 602 étaient liés à l'amiante, soit 273 cas de mésothéliome, 179 cas de cancer du poumon et 150 cas d'asbestose. Étant donné la période de latence de 25 à 40 ans et le pic d’utilisation des matériaux contenant de l'amiante dans les années 1975-80, le nombre d’affections reconnues liées à l’amiante est encore en hausse à l’heure actuelle.

Par ailleurs, selon le FMP, la campagne de sensibilisation aux conséquences de l’exposition à la poussière de bois a porté ses fruits puisque davantage de personnes sont informées et le nombre de demandes de reconnaissance en MP a augmenté.