Secteur ferroviaire : les partenaires sociaux européens s'unissent pour lutter contre les risques psychosociaux

22/05/14Imprimer

Partager Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur TwitterPartager sur LinkedIn

Voie ferreeLes partenaires sociaux européens du secteur ferroviaire ont adopté, le 11 mars 2014, des recommandations sur l'identification et la prévention des risques psychosociaux (RPS) dans leur secteur. L'objectif principal est de "contribuer à l'amélioration des conditions de travail dans le secteur ferroviaire en s'attaquant au problème des risques psychosociaux". Les partenaires sociaux recommandent aux entreprises de mettre en place des mesures spécifiques et de sensibiliser les managersles travailleurs et leurs représentants aux RPS. Il s'agit de permettre à tous ces acteurs de détecter les signes avant-coureurs de ces risques. Les partenaires sociaux souhaitent susciter la mise en place par les syndicats et les entreprises de stratégies et d'actions afin de prévenir et de gérer les RPS.

Pour lutter efficacement contre les RPS, les partenaires sociaux recommandent une approche en 4 étapes : 

  • Identification et évaluation des RPS
  • Introduction de la problématique des RPS dans la politique de l'entreprise
  • Mise en place d'actions de prévention
  • Evaluation des actions et des effets attendus

Les partenaires sociaux encouragent la discussion entre managers et travailleurs, tout long de ces 4 étapes. Ils rappellent également que la formation des cadres, des travailleurs et de leurs représentants est indispensable pour lutter efficacement contre les RPS. 

Une évaluation de ces recommandations sera réalisée dans 3 ans afin de procéder, si nécessaire, à une révision du texte. 

Voir les recommandations